8. Que faire lorsque la tristesse est trop forte ?

On me fait régulièrement la réflexion suivante « ok, c’est bien les affirmations positives, mais que faire quand on est très triste »… voici ce que je réponds, cela peut peut-être vous servir…. Il y a effectivement des moments où c’est bien difficile de « faire avec » ses pensées tristes, négatives… Nous y sommes tous exposés, un jour ou l’autre. Mon conseil, c’est658cd4b9269e5f3adb703920c5cb42d3 de ne pas lutter contre ces pensées. Si vous le faites, c’est exactement comme cette fameuse histoire où ce chercheur en psychologie demandait à un groupe d’étudiants de ne pas penser à un ours blanc… devinez à quoi ils pensaient…. Si vous combattez vos pensées, elles vont devenir entêtantes. Le mieux est d’accepter que vous traversez une période où ces idées compliquées vous accompagnent. Quand elles surgissent, laissez les « passer », ne vous y accrochez pas. Pour que cette période soit la moins douloureuse mon possible, un autre conseil : entourez-vous de belles choses, faites le plein de « beau » et de « bon ». Soyez bienveillant avec vous-même, faites-vous plaisir, posez vous la question « si ma meilleure amie (ou mon meilleur ami, bien sûr) était dans la même situation que moi, comment agirais-je avec elle (lui) , que ferais-je pour la (le) consoler ? » et faites-le, pour vous, car vous êtes la personne la plus importante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *